Et si on jouait... (10)

...à se projeter vers les étoiles, à la recherche d'un pur instant de beauté ou d'évasion, avant que notre monde ne disparaisse ?

En l'an 20X8, l'exploration spatiale est devenu un jeu d'enfant. Pour quelques euros on se procure une licence DroneInc. qui permet de piloter un petit vaisseau supraluminique pour aller faire le tour de la galaxie, taquiner les constellations ou bien même les trous noirs. Mais il ne s'agit pas d'un vrai voyage : si le vaisseau se déplace bien d'étoile en étoile, notre corps physique reste sur Terre. Seule notre conscience s'égare dans les recoins de la Voie Lactée. 

Cependant la fin est proche : tous les astrophysiciens sont unanimes, il ne reste plus que quelques mois avant que le soleil n'explose et raye toute vie de la surface de la Terre. Le projet DroneInc. a représenté pendant un temps l'espoir fantasque de trouver en urgence un autre monde habitable - mais sans succès. Quelques personnes s'y raccrochent encore, mais de toute façon, il serait trop tard pour lancer un plan d'évacuation. 

Libérée du travail et de toute perspective future, une partie de l'humanité se perd dans DroneInc. A la recherche d'expériences vertigineuses, de perte de soi aux confins de l'univers, de fraîcheur et de découverte en posant ses yeux sur ce qui n'a jamais été vu. On raconte leurs histoires, leurs surprises, leurs derniers instants de beauté tandis que la fin de la Terre approche, et on se raconte quelques étranges choses loin, très loin. Des astéroïdes pressés, des planètes distraites, des supernovas réconfortantes.


Commentaires